Connexion

Actualités

Toutes les actualités

Nouveauté tracteur New Holland - T6 Dynamic Command : transmission huit rapports et double embrayage

Le constructeur lance quatre modèles supplémentaires dans sa gamme T6. Principale évolution : la transmission semi PowerShift à huit rapports, équipée d’un double embrayage. Sans oublier les fonctions Brake to Clutch , Smart Range Shift, Auto Shift, Ground Speed Management, Adjustable Shuttle Aggression, Custom Steer... Des automatismes pour faciliter le travail quotidien des agriculteurs et offrir plus de polyvalence aux machines.

La version Dynamic Command bénéficie d'une transmission à huit rapports et d'un double embrayage.La version Dynamic Command bénéficie d'une transmission à huit rapports et d'un double embrayage. (©New Holland)

New Holland étoffe sa gamme de tracteurs T6 grâce à l’arrivée de la version Dynamic Command. Au total, quatre modèles supplémentaires bénéficiant de la nouvelle transmission semi-Powershift à huit rapports, équipée d'un double embrayage. Selon la marque, cette évolution apporte un peu plus de polyvalence à la gamme T6. Ainsi, les agriculteurs qui cherchent une machine performante, capable d’assumer des travaux intensifs au champ, à la ferme avec un chargeur frontal ou sur la route, ont désormais leur modèle. Ceux qui recherchent plutôt un tracteur de cour opteront pour la série Electro Command alors que les plus exigeants, souhaitant travailler à une vitesse précise, choisiront la transmission à variation continue Auto Command.

24 vitesses avant et arrière

Son nom : Dynamic Command. Elle est signée New Holland et est fabriquée dans l’usine de transmission de la marque à Modène (Italie). Grâce à 24 vitesses avant et arrière, la boîte Dynamic Command consomme peu de puissance, et devrait donc baisser la facture de carburant. La conception Dual Clutch (double embrayage) ressemble à celle de la variation continue Auto Command. Elle assure des déplacements en souplesse et fournit un rendement mécanique optimal.

Côté technique, quatre rapports impairs et un embrayage se situent sur un arbre, et quatre rapports pairs et un autre embrayage sur le second arbre, installé en parallèle. La puissance est simplement modulée entre les deux arbres : lorsqu'un rapport impair est désengagé par un embrayage, le deuxième embrayage engage le rapport pair simultanément. Deux autres embrayages gèrent l'inversion du sens de marche. Le tracteur roule d'avant et en arrière avec réactivité et souplesse. Un changement complètement robotisé.

S'arrêter sans débrayer

Pour limiter la perte de puissance, le constructeur installe une pompe hydraulique à cylindrée variable. Elle débite le volume d’huile nécessaire, ni plus, ni moins. Du coup, la consommation de carburant du moteur diminue encore.

Pour faciliter le travail de l’opérateur, la marque propose une série d’automatismes. Par exemple, la fonction Smart Range Shift. Elle sélectionne automatiquement le bon rapport à engager lors d'un changement de gamme. Fini les recoupements de rapports d'une gamme sur l'autre, l’accélération est fluide et rapide. Pour s'arrêter, même pas besoin de débrayer ! Pratique lorsqu'il faut manœuvrer avec un chargeur frontal ou s'il faut souvent s'arrêter. En clair, l'opérateur appuie sur la pédale de freins pour ralentir le tracteur, jusqu’à immobilisation complète. Et quand la pédale est relâchée, la transmission se réactive automatiquement.

Réactivité variable de l’inverseur

L’Auto Shift gère le changement de rapports en fonction d’un seuil défini par l’utilisateur. Dès que le régime moteur passe en dessous, le rapport inférieur est engagé. Pour travailler à vitesse constante, le dispositif Ground Speed Management gère automatiquement le régime du moteur. Objectif : maintenir la vitesse cible sans intervention du chauffeur.   

Enfin, la réactivité de l’inverseur est variable pour s’adapter au travail en cours. L’opérateur n’a qu’à sélectionner l’un des trois niveaux disponibles. Grâce au système IntelliShift, le tracteur analyse en boucle le régime du moteur et de la boîte de vitesse, la charge, la vitesse et la température de l’huile de sorte à toujours changer de rapport sans à-coup. Pour ceux qui transportent régulièrement de la marchandise, la fonction Kick-Down rappelle les boîtes automatiques des voitures. En cas de besoin de puissance et d’accélération, il suffit d’appuyer à fond sur l’accélérateur. La transmission rétrograde automatiquement et le régime moteur augmente pour atteindre la plage de couple maximal. Au-delà de 22 km/h, le moteur Nef SCR EcoBlue change de courbe de puissance, capable de garantir la puissance maximale jusqu’à son régime nominal.

Custom Steer : Démultiplication variable de la direction

En cabine, l’accoudoir SideWinder 2 existe avec des distributeurs mécaniques ou électrohydrauliques. Sur la première version, le panneau de commande ICP a été déplacé vers l’avant pour faciliter l'accès aux leviers. Le CommandGrip aussi existe en deux modèles : une version fixe ou à impulsions (héritée des modèles AutoCommand). L’opérateur pousse le levier vers l’avant pour engager le rapport supérieur, et inversement, lorsqu'il tire le levier vers l'arrière, le tracteur rétrograde. Si la fonction Ground Speed Management est enclenchée, l’opérateur pousse une fois vers l’avant pour que le tracteur s’élance jusqu'à la vitesse programmée.

La gamme T6 bénéficie également du dispositif Custom Steer, la direction à démultiplication variable. L’engin est plus maniable grâce à la réduction du nombre de tours de volant à effectuer pour braquer les roues de butée à butée. Des innovations qui rendent la gamme T6 Dynamic Command idéale pour des applications au chargeur frontal ! 


Pièces d'origine
Pièces d'origine

Les pièces d'origine New Holland font toute la différence



Financement CNH
Financement CNH

Crédit, Credit-Bail, Location opérationnelle, Assurances, Maintenance...